mesrine parle encore

Zapzalap vous propose d’entendre un document sonore peu connu. Il s’agit d’un enregistrement de Jacques Mesrine datant de 1972, qu’il enregistra à la suite de son évasion de l’Unité Spéciale de correction du pénitencier Canadien de Saint-Vincent de Paul (l’équivalent des QHS en France à la même époque). Il y dénonce les conditions de détention particulièrement difficiles et dégradantes dans ces quartiers d’isolement.

Petit rappel des faits:
Le 16 Juillet 1969, Mesrine et sa compagne Janou se font arrêter par la police du Texas et se font incarcérer à Texarcana, pendant 10 jours. Puis ils sont extradés au Canada à la prison de Ste Hyacinthe. Un mois après, le 17 Août 1969, Mesrine et Janou parviennent à s’évader. Ils seront repris le lendemain et incarcérés au pénitencier de St Vincent de Paul, au Canada. Surveillés de près, on fouille méticuleusement leurs cellules et on découvre un poignard artisanal dans celle de Mesrine. Il est alors envoyé en isolement à l’U.S.C.
3 ans plus tard, le 21 Août 1972, Mesrine parvient tout de même à s’évader de ces quartiers d’isolement avec son ami Jean Paul Mercier. En tout, ils sont 6 à se faire la belle, mais les 4 autres seront vite repris.
Le 3 Septembre, Jean Paul Mercier et Jacques Mesrine reviennent pour attaquer l’U.S.C. de Saint Vincent de Paul, respectant une promesse de revenir armés pour libérer leurs anciens compagnons.
Après une fusillade durant laquelle Mercier est blessé, ils ne parviennent pas à envoyer les fusils automatiques qu’ils destinaient aux prisonniers. Ils fuient in extremis et parviennent à s’en sortir.
Suite à ces évènements, les médias demandent à visiter les U.S.C. Le scandale médiatique qui s’ensuivra conduira quelques mois plus tard à la fermeture de ces quartiers d’isolement.

Entre deux braquages, Mesrine aura trouvé le temps avec son compagnon d’enregistrer ce disque que nous vous diffusons ce soir. Cet enregistrement avait été pensé comme une participation à la campagne menée contre les quartiers d’isolement. Mais ce disque de 56 min, intitulé « Mesrine parle encore », à peine pressé, fut saisi par les autorités canadiennes à la fin de l’année 1972.
Chers auditeurs, il faudra être indulgent, la qualité sonore n’est pas toujours au rendez-vous. Mais bon, en cette époque aseptisée, un petit son cradingue de temps en temps ne fait pas de mal aux esgourdes.

Cette émission est aussi l’occasion de vous signaler qu’un court-métrage documentaire a été réalisé il y a quelques semaines, dénonçant les quartiers d’isolement dans les prisons belges, et plus particulièrement dans la prison de Bruges. Ce doc évoque également les mouvements de lutte qui se développent depuis quelques années en Belgique, dans et autour des prisons. Vous pouvez le visionner sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=ixRrsSWGozo

Cette émission est dédicacée aux taulards d’ici et d’ailleurs qui ne lâchent pas l’affaire !
Courage, force et détermination !
Nik la taule !
Mort aux vaches !
Et mort aux cons !

Pour télécharger l’émission, c’est ici

Une réponse à “mesrine parle encore

  1. bonjour je n’arrive pas a telecharger le fichier mesrine parle encore.
    je voudrais savoir s’il y avait un autre moyen pour l’avoir.
    genre envoie par la poste je vous envoie cd,timbre……plus s’il le faut un petit billet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s